Séminaire : Elastographie pour la biomécanique musculotendineuse

Wednesday 13 December 2017

Auteur : Antoine Nordez
Résumé :
Les propriétés biomécaniques d’un muscle ou d’un tendon peuvent aisément être évaluées sur modèle animal in vitro ou ex vivo. Ces évaluations sont fondamentales pour analyser la fonction musculaire et comprendre les effets d’entraînements, de désentraînement ou de pathologies. In vivo chez l’homme, des ergomètres peuvent être utilisés, mais ils renseignent sur les propriétés globales d’un système musculo-articulaire, sans différencier les comportements complexes des très nombreux muscles et structures constituant ce système. L’imagerie (principalement l’IRM ou l’échographie) permettent de mesurer des déplacements tissulaires au sein du système mais ne permet pas d’évaluer directement les propriétés mécaniques des muscles, ni les niveaux de tension ou de contrainte qu’ils subissent. En biomécanique musculaire ou tendineuse, nous sommes donc particulièrement intéressés par l’utilisation des méthodes d’élastographie.
Lors de cette présentation, une synthèse des travaux réalisés dans notre laboratoire sera réalisée (voir les principales références ci-dessous). Je présenterai en particulier les atouts et limites de la technique commercialisée d’élastographie que nous avons utilisé (Supersonic Shear Imaging). Bien que nous ayons principalement mené des études fondamentales, de nombreuses applications cliniques de l’élastographie peuvent être envisagées sur la base de ces études.