Joomla Templates by Just Hosting Review
Lab day
Team Sonochimiotherapy and sonoporation
Mystery of jumping bubbles
The mystery of jumping acoustic bubbles on lipid bilayers was revealed in Soft Matter, 2015.
Lab day 2015
Ultrasonic devices
Team High energy ultrasound
Palping brains by MRE

PhD thesis by Olivier ESNAULT

 

Evaluation of high intensity focused ultrasound device in sheep's thyroid and patients with thyroid nodules.

PhD thesis #340-2009, 10 Dec. 2009, Université Claude Bernard, Lyon, France

The frequent occurrence of thyroid nodules and the relative aggressiveness of traditional treatments drove specialists to study a non-invasive method using High Intensity focalized Ultrasound (HIFU). 
Materials and methods: The HIFUs were initially tested on a ewe to create a thyroid lesion. These animal studies were followed by 3 clinical studies on patients presenting with thyroid nodules. The apparatus used combines the use of a ultrasound imaging probe and a treatment transducer. 
Results: The regulating of the treatment parameters and the perfecting of several prototypes on animals led to the Ethical Committee authorizing the method for human experimentation. These tests proved the HIFUs ability to destroy thyroid nodules. The latest apparatus developed obtained the CE mark. 
Conclusion: This technique enabled the formation of localized necrosis in a thyroid lobe and the destruction of the nodules. These results must be confirmed by wider studies, but were 236 encouraging enough to justify the creation of a company devoted to perfecting a specific machine/specific apparatus in collaboration with INSERM.

 

Thérapeutique par ultrasons focalisés de haute intensité (HIFU) appliquée à la thyroïde : de l'expérimentation animale à l'essai humain.

Thèse n°340-2009, soutenue le 10 Déc. 2009, Université Claude Bernard, Lyon, France

La grande fréquence des nodules thyroïdiens et la relative agressivité des traitements conventionnels ont motivé l’étude d’une méthode non invasive utilisant des Ultrasons Focalisés (HIFU). 
Matériel et méthodes : Les HIFU ont été testés initialement sur un modèle de brebis afin de réaliser une lésion thyroïdienne. Ces études animales ont été suivies de trois études cliniques sur des patients porteurs de nodules thyroïdiens. L’appareil utilisé associe un système d’imagerie échographique et un système de tir. 
Résultats : Le réglage des paramètres de tir et la mise au point de plusieurs prototypes chez l’animal a permis d’obtenir l’autorisation du comité d’éthique pour les expérimentations humaines. Ces essais ont démontré la capacité des HIFU à détruire des nodules thyroïdiens. Le dernier appareil mis au point a obtenu le marquage CE. 
Conclusion : Cette technique permet de réaliser une nécrose localisée dans un lobe thyroïdien et de détruire des nodules. Ces résultats doivent être confirmés par des études plus larges, mais ont été assez encourageants pour justifier la création d’une entreprise dédiée à la mise au point d’un appareil spécifique en collaboration avec l’INSERM.